Northrop XP-56 Black Bullet
Chasseur expérimental

Cyber Aéro Breton - USA Cyber Aéro Breton - Northrop XP-56 Black Bullet Cyber


MOTORISATION : Pratt & Whitney R-2800-29 Double Wasp
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT
2 canons Hispano-suiza de 20 mm
4 mitrailleuses M2 de 12,7 mm

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 671 km/h au niveau marin -
Vitesse ascension= 15,9 m/min
Plafond pratique= 10000 m
Autonomie= 1060 km


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
12,95 m
7,20 m
2,95 m
28,52 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
3945 kg
1210 kg
5145 kg

HISTOIRE

Le Northrop XP-56 Black Bullet est un prototype unique de chasseur intercepteur construit par Northrop. Il a été l'un des plus radicaux avions expérimentaux construits au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il a été conçu autour du moteur Pratt & Whitney à refroidissement liquide X-1800 et d'hélices contro-propulsives. Le projet a été ordonné le 22 Juin, 1940, pour un prototype d'appareil et a été commandé le 26 Septembre 1940. Peu de temps après que le travail ait commencé, Pratt & Whitney, a cessé le développement du X-1800. Le groupe moteur Pratt & Whitney R-2800 l'a donc remplacé, mais il n'a pas été considéré comme entièrement adapté. En parallèle, des essais en vol de la configuration ont été effectués sur la cellule N1M avec une aile similaire à celle prévue pour le Northrop XP-56 Black Bullet. Deux petits moteurs Lycoming alimenté cet appareil. Ces essais ont confirmé la stabilité du projet et la nécessité d'un second prototype, qui a été commandé le 13 Février 1942. Un certain nombre de modifications ont été apportées au deuxième prototype, y compris le ballastage pour déplacer le centre de gravité vers l'avant et l'augmentation de la taille de la partie supérieure de la dérive, l'avion a volé en mars 1944. Le pilote a eu du mal à lever la roue avant en dessous de 250 Km/h. Ce vol a duré moins de huit minutes, mais les vols sont plus longs, la lourdeur a disparu lorsque le train d'atterrissage était rentré. Seuls des vitesses relativement basses ont été atteintes. Au bout du dixième vol, le pilote a noté l'extrême lourdeur de queue, le manque de puissance, et la consommation excessive de carburant. Les essais en vol, ont cessé car l'appareil a été considéré comme trop dangereux, et le projet a été abandonné après un an d'inactivité .



Source documentaire du : Northrop XP-56 Black Bullet