Stearman N2S-2 Kaydet
Appareil d'entrainement monomoteur biplace

Cyber Aéro Breton - USA Cyber Aéro Breton - Stearman N2S-2 Kaydet Cyber


MOTORISATION : Lycoming R-680-5
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT




PERFORMANCES
Vitesse maximale= 200 km/h au niveau marin
Plafond pratique= maxi: 3415 m
Autonomie= 810 km


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
9,80 m
7,60 m
2,80 m
0 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
0 kg
880 kg
0 kg

HISTOIRE

Le Boeing-Stearman Model 75 est un biplan utilisé comme un avion d'entraînement militaire, dont au moins 9 783 modèles ont été construits aux États-Unis par le fabricant Boeing et Stearman durant les années 1930 et 1940. Stearman Aircraft (en) devient une filiale de Boeing en 1934. Largement connu comme étant le Stearman, Boeing Stearman ou Kaydet, il sert de formateur principal pour l'United States Army Air Forces (USAAF), comme un entraîneur de base pour le United States Navy (USN) (comme le NS et N2S) et avec le Aviation royale canadienne (RCAF) comme le Kaydet durant la Seconde Guerre mondiale. Après la fin du conflit, des milliers d'avion en surplus sont vendus sur le marché civil. Dans les années immédiates de l'après-guerre, ils sont devenus populaires comme avion sport et avion d'agriculture. Le Kaydet est un biplan classique de construction robuste, avec de grandes roulettes fixe à la queue de l'avion, et deux places pour un élève et son instructeur situées en tandem dans un habitacle individuel ouvert. La vitesse de rotation élevée de l'hélice du Stearman fait que le bout des pales peut atteindre la vitesse du son. Cela rend caractéristique le bruit de cet avion.



Source documentaire du : Stearman N2S-2 Kaydet