Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar
Chasseur monoplan monomoteur

Cyber Aéro Breton - Japon Cyber Aéro Breton - Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar Cyber


MOTORISATION : Nakajima Type 99 Ha-25
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT
2 mitrailleuses Ho-103 de 12,7 mm
1 mitrailleuse Type-89 de 7,7 mm

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 495 km/h à 4000 m
Plafond pratique= 11735 m


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
11,45 m
8,85 m
0 m
0 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
0 kg
0 kg
0 kg

HISTOIRE

Le Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar fut issu d'un développement par la firme Nakajima du modèle précédent, le NAKAJIMA KI.27A TYPE 97 NATE . En 1937, l'armée impériale japonaise émis une demande pour le remplacement du NAKAJIMA KI.27A TYPE 97 NATE. Durant les essais du nouveau modèle qui vit le jour en 1938, les performances du Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar se révélèrent décevantes. Nakajima procéda à des changements et on recommença les essais. Le vol initial du Nakajima Type 1 Ki.43-I Hayabusa Oscar, première version, eut lieu en janvier 1939 et fut mis en service à l'automne 1941. Quoi que réticente quant aux performances, l'armée se rendit compte qu'elle pouvait quand même avoir besoin d'un tel avion avec un rayon d'action suffisant pour la campagne de Singapour. Le Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar fut le Mitsubishi A6M1 Zero Zeke de l'armée de terre japonaise, plaçant comme lui la maniabilité au-dessus de la protection. Le Nakajima Type 1 Ki.43-I Hayabusa Oscar était moins doué que son alter ego de la marine, sa vitesse et son armement était trop faibles. Il en demeura, malgré le fait qu'il soit surclassé par d'autres avions de chasse japonnais, un appareil prolifique. Le Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar était un avion simple et profilé avec un moteur radial et une voilure basse comme le Mitsubishi A6M1 Zero Zeke. Il avait une verrière de bulle et était l'un des premiers combattants japonais à avoir un blindage. Il se révéla un adversaire de taille pour les BREWSTER F2A BUFFALO et les CURTISS P-40 KITTYHAWK américains ainsi que les HAWKER HURRICANEs anglais. À partir de 1943, il se révéla surclassé par l'arrivée des Spitfire et des Lockheed P-38 Lightning. Les versions suivantes, les NAKAJIMA TYPE 1 KI.43-II HAYABUSA OSCAR et NAKAJIMA TYPE 1 KI.43-III HAYABUSA OSCAR , tenteront de remédier aux problèmes. Les NAKAJIMA TYPE 1 KI.43-II HAYABUSA OSCAR avaient un moteur plus puissant et un minimum de protection (réservoirs autoobturants, blindage du siège du pilote). L'envergure fut réduite et les échappements modifiés pour accroître la vitesse tandis que la charge de bombes était sensib lement augmentée. Sur le NAKAJIMA TYPE 1 KI.43-III HAYABUSA OSCAR produit en 1945, les quelques améliorations qu'apportaient cette version sont insuffisantes les NAKAJIMA KI.84 HAYATE FRANK et Kawasaki Ki.61 Hien Tony Type 3 Modèle 1A l'avaient déjà remplacés dans les unités de première ligne. Il participera quand même aux combats du premier au dernier jour de la guerre et sera la plus construire des machines de l'aviation de l'armée. Il continura à combattre jusqu'en 1945, pour la défense de la métropole puis comme Kamikaze. La production du Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar atteignit 5919 unités .



Source documentaire du : Nakajima Type 1 Ki.43 Hayabusa Oscar