Caproni CA-311
Bombardier léger et avion de reconnaissance bimoteur triplace

Cyber Aéro Breton - Italie Cyber Aéro Breton - Caproni CA-311 Cyber


MOTORISATION : Piaggio P.VII RC-35
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT

3 mitrailleuses Breda-SAFAT de 7,7 mm
400 kg bombes

PERFORMANCES
Vitesse maximale= mini: 120 km/h - maxi à 4000 m: 375 km/h
Plafond pratique= 7400 m
Autonomie= 1600 km


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
16,20 m
11,75 m
3,70 m
38,40 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
3600 kg
4820 kg
4960 kg

HISTOIRE

Produit en 335 exemplaires, le Caproni Ca.311 est une variante issue du prototype d'avion de ligne Ca.306 de 1935 et plus directement d'une modification du Bombardier Ca.310. C'est un monoplan à aile basse cantilever de conception classique. Sa conception particulière est constituée de train d'atterrissage rétractable du Ca.310, ainsi que le nez fortement vitré qui avait été testé sur le prototype du Ca.310bis. Les principales modifications concernent le déplacement de la tourelle dorsale à l'arrière du poste de pilotage et le vitrage supplémentaire ajouté tout au long du fuselage. Son emploi[modifier le code] Le Ca.311 devient opérationnel à partir de l'automne de 1940, opérant dans le ciel du secteur gréco-albanais. Des départements d'observation aérienne équipés avec ce modèle sont dépêchés en Afrique septentrionale et à partir du printemps 1941 sur le front Russe avec un rôle d'observation, liaison et appui tactique. D'une façon générale, le Caproni Ca.311 est présent sur tous les fronts où l'Italie est engagée, hormis l'Afrique orientale. Au cours des dernières années de guerre, le Ca.311 est progressivement remplacé par le Ca.313 (en) équipé d'un moteur plus puissant. En 1942, la Croatie reçoit 10 Caproni Ca.311M qui avaient été commandés et payés par le Royaume de Yougoslavie2.



Source documentaire du : Caproni CA-311