Morane-Saulnier MS-450
Chasseur intercepteur monoplace monomoteur

Cyber Aéro Breton - France Cyber Aéro Breton - Morane-Saulnier MS-450


MOTORISATION : Hispano-Suiza 12Y-51
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT
1 canon Hispano-suiza 404 de 20 mm
2 mitrailleuses MAC1934 M-39 de 7,5 mm ou M-39 de 7,5 mm ou 2 canons de 20 mm

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 560 km/h à 5000 m
Temps montée= 5000 m en 6' 47"
Plafond pratique= 10000 m
Autonomie= 750 km à 4000 m


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
10,60 m
8,80 m
2,75 m
16,0 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
0 kg
2500 kg
2635 kg

HISTOIRE

Après avoir réalisé le MORANE-SAULNIER MS-406 , qui allait être adopté par l'armée de l'air et devenir l'épine dorsale de son aviation de chasse au début de la seconde guerre mondiale, la société Morane-Saulnier se lança dans la réalisation d'une version améliorée de cet appareil, le Morane-Saulnier MS-450. Cette initiative avait été prise à la suite d'une spécification du ministère de l'air, publiée au cours de l'année 1937 et concernant un avion de chasse susceptible de prendre la suite du MORANE-SAULNIER MS-406 . Extrapolé du MORANE-SAULNIER MS-406 , mais présentant des lignes d'une plus grande pureté et de nombreuses améliorations dans tous les domaines, le Morane-Saulnier MS-450 effectua son premier vol le 14 avril 1939. L'appareil était propulsé par un moteur plus puissant que celui du MORANE-SAULNIER MS-406, en l'occurrence un Hispano-Suiza 12Y-51 de 1100 ch qui lui conférait de très bonnes performances. Les trois prototypes auquels il donna naissance furent confrontés à la concurrence d'autres chasseurs produits par les sociétés nationalisées. L'armée de l'air, ayant préféré le DEWOITINE D.520 au Morane-Saulnier MS-450, ce dernier ne fut pas commandé en série. Mais, sa carrière opérationnelle n'en fut pas pour autant brisée. L'avion fit, en effet, l'objet d'une commande de la part de l'aviation militaire suisse, qui avait décidé de faire l'acquisition d'une douzaine d'exemplaires. Redésigné Dewoitine D.3802, le Morane-Saulnier MS-450 servit sous les couleurs suisses pendant une partie de la seconde guerre mondiale, avec un armement constitué de canons de voilure de 20 mm, au lieu et place des mitrailleuses d'origine .



Source documentaire du : Morane-Saulnier MS-450