Renard Epervier
Appareil de chasse monomoteur monoplace

Cyber A&eacutero Breton - Belgique Cyber A&eacutero Breton - Renard Epervier Cyber


MOTORISATION : Gnome-Rhone Jupiter VI
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT
2 mitrailleuses en capot moteur
300 kg de bombe ou torpille

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 275 km/h - 261 km/h à 5000 m
Plafond pratique= 9300 m
Autonomie= 9300 m


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
10,20 m
7,0 m
2,75 m
20 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
845 kg
0 kg
1300 kg

HISTOIRE

Les frères Renard, ingénieurs de la firme Stampe & Vertongen, créèrent en 1927 leur propre compagnie, la Société Anonyme des Avions et Moteurs Renard, dont le siège fut fondé à Evere, en Belgique. Le renard Epervier, chasseur monoplan à aile parasol, fut le premier des appareils conçu par la firme. Il n'y eut que deux exemplaires du Renard Epervier construits, et ni l'un ni l'autre ne le furent directement par la société Renard. Le premier exemplaire, fabriqué par Stampe & vertongen, s'écrasa à la fin d'une vrille, au cours des essais d'octobre 1928. Le second, assemblé par la SABCA, immatriculé 00.AKN, réussit de bonnes performances. Il fut bien acheté par l'aviation militaire belge, mais ne fit pas l'objet d'une production en série. Cet appareil était pourtant prometteur. Propulsé par un Gnome-Rhône Jupiter d'une poussée de 480 ch, il avait, de plus, avec son fuselage de section étroite et ses jambes de train d'atterrissage carénées, une ligne originale. Le nouvel appareil fut désigné par le gouvernement belge comme le lauréat du concours des prototypes de chasse de 1927. Il fut également présenté au concours des avions de chasse d'Evere-Bruxelles du 27 janvier 1930. L'avion était jugé intéressant par les experts, et le succès de l'appareil sembla se confirmer. Mais la jeune société Renard eut à souffrir de la concurrence de la firme britannique Fairey. Il ressortit d'un marché passé avec la filiale belge de Fairey que le FAIREY FIREFLY, présenté hors concours, fut déclaré vainqueur de la compétition. Le Renard Epervier sombra dans l'oubli. charge alaire : 62.50 kg/m2



Source documentaire du : Renard Epervier