Messerschmitt Me 109 B El condor
Chasseur diurne monomoteur monoplace

Cyber Aéro Breton - Allemagne Cyber Aéro Breton - Messerschmitt Me 109 B El condor Cyber


MOTORISATION : Junkers Jumo 210Ga
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 470 km/h
Vitesse ascension= 670 m/mn
Plafond pratique= 8000 m
Autonomie= 700 km


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
9,85 m
8,50 m
2,60 m
16,40 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
1580 kg
2200 kg
2295 kg

HISTOIRE

Cet avion est l'avion allemand de la seconde guerre mondiale le plus connu surement parce qu'il a participé du début du conflit jusqu'à sa fin avec de nombreuses variantes et avec une enorme production de +de 30 000 avions construit jusqu'a la fin de la guerre. Le MESSERSCHMITT ME 109 est directement inspiré d'un quadriplace civil ou de tourisme le Messerschmitt Me 108. Willy Messerschmitt qui travaillait aux "BadischeFlugwerke Gmbh" dessina un monoplan métallique à aile basse avec un train escamotable et une verriere fermée contrairement a certains avions de son époque. Willy Messerschmitt comptait faire voler le prototype avec un Junkers Jumo 210 A mais comme ce qu'il allait arriver plus tard pour le Messerschmitt Me 262 il n'était pas pret Willy dut donc utiliser un Rolls Royce Kestrel, qui développait à peine 700ch. A cette époque la Luftwaffe cherchait un avion moderne de chasse et ils contacterent plusieurs entreprises dont Heinkel, Focke Wulf et Arado afin qu'ils présentent leurs projet d'avion moderne. Ces avions devaient subir des essais comparatifs a Travenmünde en 1935 et le MESSERSCHMITT ME 109 donna de bons résultats malgrés quelques problèmes mineurs. Le Reichsluftmarschal commanda 10 prototypes du MESSERSCHMITT ME 109 et 10 autres du HEINKEL HE 112 qui était pourtant le grand favoris de ces epreuves. Plus tard on commenca à armer les 109 mais d'abord timidement avec par exemple deux mitrailleuses MG17 de capot puis on rajouta une MG17 dans le noyau de l'hélice. Ce sont les versions MESSERSCHMITT ME 109 B-1, MESSERSCHMITT ME 109 B-2 et MESSERSCHMITT ME 109 C-1 qui participèrent à la guerre civile en Espagne avec des pilotes tel que Werner Mölders et Adolf Galland ce qui leurs permirent d'accumuler des expériences en combat aérien et techniques de vols et quant aux améliorati on a effectuer sur leurs avions. Lorsque la seconde guerre mondiale eclata le MESSERSCHMITT ME 109 D était l'avion standard de la Luftwaffe mais il allait être remplacé par le MESSERSCHMITT ME 109 E fameux rivale du tout aussi fameux Supermarine Spitfire durant la bataille d'Angletterre. Cette version était équipée de quatre MG17 dont deux pouvaient être remplacées par un canon de 20 mm tirant à travers le noyau de l'hélice il possédait aussi un Daimler-Benz DB qui lui permettait d'atteindre 570 km/h à 3750 m. Grâce a ces performances il pouvait surclasser facilement tous les avions sauf quelques uns tel que le Spitfire et le Dewoitine 520. Les allemands livrèrent aussi des MESSERSCHMITT ME 109 aux Suisse qui les utilisérent pour protéger leur neutralitée. Lors de la bataille de France plusieurs pilotes allemands tenterent d'echapper aux chasseurs francais en violant la neutralité de la Suisse. Les francais respecterent cette neutralité et retournerenta leur base, les pilotes allemands eux se faisait regulierement abattre par des MESSERSCHMITT ME 109 Suisses. Les aviateurs Helvetiques ont abattu 7 avions mais ont perdu 3 aviateurs. L'espace aérien Suisse sera violé 708 fois. Les versions suivantes sont trop nombreuses et on trop de variantes d'armêment et de moteur pour être toutes enumerée ici. Le MESSERSCHMITT ME 109 G est la version dont a été produit le plus d'avion. Cet avion a introduit des nouveaux types d'armêments tel que le canon de 30 mm. Le MESSERSCHMITT ME 109 K est le Messerschmitt qui est surement le plus a redouter grâce a sa vitesse, son armêment et sa maniabilité. Il y eu aussi des versions speciales tel que le MESSERSCHMITT ME 109 T construit avec une crosse d'appontage pour le porte-avions que les allemands n'ont jamais utilisés,et le MESSERSCHMITT ME 109 Z (Zwilling ou jumeaux) qui n'est autre que deux MESSERSCHMITT ME 109 en un avec pas moin de 5 canons de 30 mm . Date premier vol: 1935



Source documentaire du : Messerschmitt Me 109 B El condor