Arado Ar 381
Chasseur à réaction monoplace

Cyber Aéro Breton - Allemagne Cyber Aéro Breton - Arado Ar 381 Cyber


MOTORISATION : Walter HWK 509 A-2
Moteur de 12 cylindres en V inversé refroidi par liquide
Puissance développée: 1050 ch au décollage, 1100 ch à 3700 m et 2950 ch


ARMEMENT

PERFORMANCES
Vitesse maximale= 900 km/h
Autonomie= 30 km


DIMENSIONS
Envergure Longueur Hauteur Surface alaire
0 m
4,95 m
1,2 m
0 m2

MASSES
Vide Charge Maximale
0 kg
0 kg
0 kg

HISTOIRE

A la fin de 1944, la firme Arado a présenté ce chasseur parasite au RLM (Ministère de l'Air allemand). L'Arado Ar E.381 était prévu en plusieurs versions, ce petit chasseur était constitué d'un fuselage blindé et propulsé par un moteur-fusée Walter 509 B fournissant une puissance limitée. Toutes les versions décollaient à l'aide d'un autre avion, en l'occurrence le bombardier Arado Ar 234 C-3, et atterrissait au moyen d'un patin d'atterrissage, ralentit par un parachute déployé. La première version avait une section transversale circulaire, à l'avant un cockpit rond. Le fuselage était blindé, le pilote était en position couché dans le cockpit très étroit. Deux petites bosses étaient situées sur chaque le fuselage, derrière les jambes du pilote deux réservoirs de carburant C-Stoff (un composant du carburant de fusée et un réservoir de carburant unique T-Stoff). Les ailes étaient droites, montées sur le haut du fuselage, avec un canon MK-108 de 30 mm. Un patin rétractable servait pour l'atterrissage, un parachute était éjecté d'un panneau au-dessus du fuselage et servait à ralentir le chasseur. Pour le décollage, le chasseur était fixé sous un Arado Ar 234 C-2, aucun moyen de sauvetage était prévu en cas d'urgence .



Source documentaire du : Arado Ar 381